La nouvelle tendance Phishing : les QR code

La nouvelle tendance Phishing : les méthodes d’escroquerie évoluent avec la technologie. L’une des menaces émergentes les plus préoccupantes est celle des attaques de phishing via QR code, une attaque qui combine simplicité d’utilisation et un fort potentiel de dégâts. Ces petits carrés noirs et blancs, très présents dans notre quotidien pour faciliter l’accès à des informations et des services, se révèlent être des outils de choix pour les cybercriminels.

Dans cet article, nous allons d’abord faire un rappel sur ce qu’est une attaque de phishing et en quoi consiste un QR code. A la suite de cela, nous plongerons dans le vif du sujet en explorant les mécanismes spécifiques par lesquels les QR codes peuvent être détournés pour tromper les utilisateurs. Nous verrons aussi les précautions à prendre et les mesures à adopter pour se protéger contre ce type d’attaque.

Préparez-vous à découvrir comment quelque chose d’aussi banal qu’un QR code peut se transformer en une arme redoutable entre les mains des cybercriminels.

Qu’est-ce qu’une attaque de Phishing ?

Le phishing (hameçonnage en français) est un type de cyberattaque qui consiste à tromper des personnes pour qu’elles révèlent des informations personnelles, financières ou des identifiants de connexion, souvent par le biais de communications apparemment légitimes. Cette technique repose sur la manipulation psychologique, utilisant l’urgence, la peur, ou la confiance pour inciter la victime à agir.

Comment se déroule généralement une attaque de phishing ?

  1. L’imitation : l’attaquant crée un email, un message texte, ou un site web qui imite fidèlement une source fiable, comme une banque, une entreprise, ou un service public. Ces messages peuvent aussi être personnalisés pour augmenter leur crédibilité, une technique connue sous le nom de “spear phishing”.
  2. Le leurre : le message contient souvent un scénario conçu pour provoquer une réaction rapide. Par exemple, il peut avertir la victime d’un problème urgent avec son compte bancaire qui nécessite une vérification immédiate, ou il peut offrir une récompense alléchante comme un remboursement fiscal.
  3. L’action incitée : le message inclut un lien ou une pièce jointe qui invite la victime à cliquer ou à ouvrir. Ce lien peut rediriger vers un site web contrefait où les victimes entrent leurs informations personnelles, ou la pièce jointe peut contenir un logiciel malveillant.
  4. La collecte d’informations : une fois que la victime a fourni ses informations sur le faux site ou que le malware est installé, l’attaquant peut alors exploiter ces informations pour commettre des fraudes, voler des identités, ou accéder à des comptes protégés.

Le phishing est risqué car difficile à détecter, surtout avec des leurres convaincants. Il peut cibler des individus ou se déployer à grande échelle. Pour se protéger, il est crucial de vérifier l’authenticité des messages, d’éviter les liens douteux, et de saisir directement les URL dans le navigateur.

Qu’est-ce qu’un QR code ?

Un QR code est une forme avancée de code-barres développé au Japon dans les années 1990. Les QR codes se reconnaissent à leur motif de carrés noirs et blancs organisés en grille, avec trois gros carrés aux coins pour l’orientation du scanner. Ils diffèrent des codes-barres traditionnels en pouvant stocker jusqu’à 3 000 caractères alphanumériques, pour encoder des URL, des données de contact ou du texte simple.

QR Code Le Club Cyber

Les QR codes, utilisés dans de nombreux domaines, stockent de vastes informations et facilitent l’accès à divers services. En marketing, ils orientent les consommateurs vers des sites web ou des promotions sur des affiches et emballages. Ils simplifient également les transactions financières via des apps de paiement, offrant une méthode de paiement rapide et sûre. Utilisés dans les musées et espaces publics, ils fournissent des infos complémentaires aux visiteurs et fonctionnent comme billets électroniques pour événements et transports.

Les attaques de Phishing par QR code : comment s’y prennent les attaquants ?

Mécanismes d’attaque et création de QR codes malveillants

Les cybercriminels lancent leurs attaques de phishing en créant des QR codes malveillants.

Ces QR codes mènent à des sites frauduleux qui imitent des banques ou des réseaux sociaux pour dérober identifiants et détails de cartes de crédit. Les attaquants affichent ces codes en public, les superposent sur des QR codes existants ou les diffusent via emails ou messages apparemment légitimes.

Vulnérabilités des utilisateurs et précautions à prendre

Les utilisateurs tombent souvent dans le piège des QR codes car ils ne révèlent pas leur destination finale avant le scan. L’urgence ou l’attrait des messages qui accompagnent les QR codes incite également à scanner sans prudence. Par exemple, un QR code offrant une promotion spéciale ou demandant de vérifier un compte pour des raisons de sécurité peut pousser à une action précipitée. Il est crucial pour les utilisateurs de vérifier l’authenticité des QR codes avant de les scanner, d’utiliser des applications de scan sécurisées et de se renseigner sur les méthodes de phishing.

Pour vous prévenir contre les attaques de phishing par QR code, voici quelques conseils :

  • Vérifiez la source : avant de scanner un QR code, il est crucial de vérifier l’authenticité de sa source. Si vous recevez un QR code par email ou message, assurez-vous que le message provient d’une source fiable et confirmée.
  • Utilisez un scanner sécurisé : Choisissez des applications de scanner de QR codes qui prévisualisent les URL avant de charger le site, pour détecter les liens suspects.
  • Renseignez-vous et sensibilisez-vous : s’informer sur les tactiques de phishing et rester au courant des nouvelles méthodes d’escroquerie peut réduire le risque de tomber dans ces pièges. Les entreprises et les organisations doivent également éduquer leurs employés et clients sur les risques associés aux QR codes.
  • Ne saisissez pas d’informations sensibles : évitez de renseigner vos informations personnelles ou financières sur des sites accessibles via QR code, sauf si vous êtes sûr de leur légitimité.

En suivant ces conseils, vous minimiserez vos risques face aux attaques de phishing par QR code, protégeant vos données personnelles et celles des autres.

Conclusion

Les QR codes, utiles au quotidien, peuvent aussi être des outils de manipulation pour les cybercriminels. Les attaques de phishing par QR code, qui exploitent la technologie moderne et la confiance des utilisateurs, sont une menace croissante. Être vigilant et informé est essentiel pour se protéger.

Cependant, la sécurité ne repose pas uniquement sur les utilisateurs. Les développeurs, les entreprises et les régulateurs doivent protéger activement les citoyens des fraudes via QR codes, en adoptant des sécurités avancées et en sensibilisant aux risques. En restant vigilants et informés, les utilisateurs peuvent aussi réduire l’impact de ces attaques et sécuriser leurs données et l’environnement numérique.

Tous nos articles sur les cyberattaques : https://leclubcyber.com/category/outils-de-veilles/veille-cybermenaces/

Yoann LECONTE
Yoann LECONTE
Yoann, collaborateur polyvalent chez Feel Agile, a travaillé sur divers projets, incluant des campagnes de Phishing et de sensibilisation, la création d'un E-Learning en Cybersécurité, et l'assistance aux chefs de projet. Ses études, connaissances et veille constante en Cybersécurité lui ont permis d'apporter une expertise précieuse à Feel Agile et ses clients.

Notre Newsletter

Adhérez au Club Cyber et recevez l'actualité directement dans votre boite mail ! Profitez également de nos offres exclusives d'e-learning et de nos webinaires privés !

spot_img

Dans la même catégorie