Logiciel Pegasus et espionnage

De nouvelles traces de piratage et de nouvelles victimes confirmées…

(Pour protéger vos téléphones portables, installez des applications de sécurité, veillez à faire les mises à jour régulières.)

Les évènements

  • 🕵️‍♀️ L’ancienne ministre des Armées française, Françoise Parly, a été espionnée par le logiciel Pegasus pendant son mandat, rejoignant ainsi la liste des hommes politiques français victimes de cette surveillance.
  • 📱 D’autres ministres français, tels que Jean-Michel Blanquer, Julien Denormandie, Emmanuelle Wargon, Sébastien Lecornu et Jacqueline Gourault, ont également été ciblés par le logiciel Pegasus.
  • 📝 Le logiciel Pegasus, développé par l’entreprise israélienne NSO Group, avait été révélé en 2021 comme étant utilisé par des États autoritaires pour espionner des journalistes et des militants des droits de l’homme.
  • 🌍 Outre la France, d’autres pays ont également fait appel aux services de NSO Group, mais le Maroc est soupçonné d’en avoir fait un usage plus étendu.
  • 🔎 L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) et la DGSI, le service de contre-espionnage français, ont confirmé l’infection du smartphone de Françoise Parly par le virus Pegasus.
  • 🔒 Le document judiciaire révèle que plusieurs hommes politiques et journalistes français, dont Arnaud Montebourg, François de Rugy, Cédric Villani et Edwy Plenel, ont été espionnés par le logiciel Pegasus.

Le logiciel Pegasus

Le logiciel Pegasus est un logiciel espion (spyware) développé par la firme israélienne NSO Group. Ce logiciel est principalement vendu à des gouvernements et à des agences de sécurité, et est capable de s’infiltrer dans des appareils mobiles pour collecter diverses informations.

Pegasus est capable d’extraire des informations comme les messages textes, les e-mails, les historiques d’appels, les informations de localisation, les enregistrements d’appels et même d’activer à distance les microphones et les caméras des appareils infectés. Il peut être installé sur des appareils sans que l’utilisateur ne remarque rien, souvent via des liens de phishing ou en exploitant des vulnérabilités de sécurité non corrigées.

Liens et sources

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2023/05/16/pegasus-le-telephone-de-florence-parly-infecte-alors-qu-elle-etait-ministre-des-armees_6173565_4408996.html

Notre Newsletter

Adhérez au Club Cyber et recevez l'actualité directement dans votre boite mail ! Profitez également de nos offres exclusives d'e-learning et de nos webinaires privés !

spot_img

Dans la même catégorie