Les outils Open Source pour gérer les mots de passe 

Les outils Open Source pour gérer les mots de passe 

Introduction

Dans un monde où la cybersécurité est un enjeu crucial, les menaces en ligne se multiplient et évoluent constamment. Selon une étude de 2019, les utilisateurs jonglent en moyenne avec 70 à 80 mots de passe pour plusieurs comptes. Cela montre l’importance de la protection des informations sensibles. Dans ce contexte, les outils open source se révèlent être des alliés de choix. Ils sont utiles pour sécuriser les mots de passe utilisateurs et les données associées, qu’elles soient à caractère personnel ou professionnel. 

Que sont les gestionnaires de mots de passe ?

Les gestionnaires de mots de passe permettent de stocker de manière sécurisée vos noms d’utilisateur et mots de passe associés à différents comptes en ligne. L’objectif de cet outil est de simplifier la gestion des mots de passe en permettant à l’utilisateur de ne se souvenir que d’un seul mot de passe principal. Ce mot de passe est appelé généralement “mot de passe maître”. Grâce à cela, vous pouvez utiliser des mots de passe très fort sur chacun de vos comptes sans avoir besoin de vous en souvenir. Votre gestionnaire de mots de passe s’en souvient pour vous ! Les mots de passe stockés dans un gestionnaire de mots de passe sont aussi chiffrés. Cela qui signifie que même si par miracle quelqu’un arrive à trouver votre mot de passe maitre, alors il ne pourra pas obtenir vos mots de passe stockés. 

Ce type d’outil est fortement recommandé pour absolument tous les utilisateurs. En effet, ils sont extrêmement utiles et la plupart d’entre eux sont open source.  

Les gestionnaires de mots de passe et l’open source

Les avantages des gestionnaires de mots de passe open source sont multiples. Tout d’abord, ces outils sont fortement personnalisables, ce qui permet aux utilisateurs de les adapter à leurs besoins spécifiques. Les fonctionnalités peuvent être étendues ou modifiées en fonction des besoins de chacun, offrant ainsi une grande flexibilité. De plus, les gestionnaires de mots de passe open source bénéficient d’une communauté active et collaborative qui travaille constamment pour améliorer les fonctionnalités, corriger les bugs et renforcer la sécurité. Cette communauté assure une évolution continue des outils, garantissant ainsi des solutions robustes et fiables. 

Enfin, l’accessibilité financière est un autre avantage majeur des gestionnaires de mots de passe open source. Dans la plupart des cas, ces outils sont gratuits ou proposent des options d’abonnement abordables. Cela les rend alors accessibles aux petites entreprises, aux associations et aux utilisateurs individuels. 

Quels gestionnaires de mots de passe open source choisir ?

Il existe énormément de gestionnaires de mots de passe open source sur le marché. Il y en a des plus ou moins récents, et il ne possède pas tous le même algorithme de chiffrement. Ici, nous allons vous en présenter 3 qui sont pour nous les plus pertinents pour une utilisation à la fois personnelle et professionnelle. 

BitWarden

Bitwarden est un gestionnaire de mots de passe open source gratuit créé en 2016 qui permet de stocker, gérer et partager des mots de passe et d’autres informations sensibles en ligne. Grâce à l’AES qu’il utilise avec une clé de 256 bits pour chiffrer les informations des utilisateurs, BitWarden propose un niveau élevé de sécurité. 

Son fonctionnement est le suivant : chaque identifiant et mot de passe est chiffrée, ce qui fait que même les développeurs de BitWarden ne peuvent pas accéder à vos données. Il n’y a que vous qui pouvez déchiffrer vos données sur la plateforme.  

BitWarden propose aussi une génération automatique de mot de passe fort, contenant une dizaine de caractères avec des minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux aléatoires. Des mots de passe de ce type prennent des millions d’années au minimum pour être récupérés par des attaquants.  

Une fonctionnalité très appréciable de cet outil est le partage d’informations sécurisées. En effet, avec BitWarden, vous pouvez tout à fait partager vos identifiants à d’autres membres de votre équipe sans risquer quoi que ce soit. L’outil garantit que seuls les utilisateurs autorisés accèdent aux informations partagées. BitWarden propose aussi un système de gestion avancée des autorisations. Il permet de définir des rôles et une hiérarchie qui définit qui a accès à quel mot de passe. 

L’authentification à deux facteurs

L’authentification à deux facteurs (aussi appelé 2FA) est aussi disponible sur la plateforme. Cela permet de rajouter une couche de sécurité supplémentaire à votre compte. 

BitWarden propose un système de données auto-hébergées ainsi qu’un service cloud hébergé par Bitwarden. L’utilisateur peut donc soit opter pour ces options, soit déployer le système sur sa propre infrastructure. 

Globalement l’outil est très bien pensé, très sécurisé et très utile au quotidien. De nombreuses entreprises l’utilisent actuellement et il s’agit de l’un des meilleurs du marché. 

KeePass

KeePass est un gestionnaire de mot de passe open source gratuit fondé en 2003. Il a été conçu pour stocker de manière sécurisée les identifiants de connexion, les mots de passe et d’autres informations sensibles. Celui-ci propose plusieurs algorithmes de chiffrement aux utilisateurs, entre AES, Twofish et ChaCha20. En plus de cela, KeePass utilise l’algorithme de hachage SHA-256 pour protéger les données des attaques Brute Force et les attaques par dictionnaire. 

Les mots de passe et les identifiants sont donc chiffrés. Cela permet d’augmenter grandement le niveau de protection de ceux-ci. 

Tout comme BitWarden, cet outil propose de générer automatiquement des mots de passe fort pour vos différents comptes. De plus, il vous permet grâce à des plugins et à des extensions d’accéder facilement et rapidement à vos identifiants de connexion de manière sécurisée. 

KeePass se différencie de BitWarden principalement au niveau du déploiement. KeePass étant auto-hébergé, cela signifie que l’utilisateur va devoir choisir de soit stocker sa base de données KeePass sur son propre environnement, soit sur le service cloud de son choix. 

Il s’agit là d’un des gestionnaires de mots de passe si ce n’est le gestionnaire de mots de passe open source le plus connu. 

Passbolt

Passbolt est un gestionnaire de mots de passe open source gratuit, fondé en 2014. Il offre une solution sécurisée pour stocker, gérer et partager des mots de passe et d’autres informations sensibles en ligne. Cet outil a été conçu principalement pour répondre aux besoins des entreprises et des équipes, en proposant une approche axée sur la sécurité et la collaboration. 

Cet outil utilise des technologies de chiffrement avancées pour garantir la sécurité des données utilisateurs. Il utilise notamment l’algorithme de chiffrement AES avec une clé de 256 bits pour chiffrer les informations d’identification stockées. Cela garantit que même en cas d’accès non autorisé à la base de données, les données restent sécurisées et confidentielles. 

L’une des fonctionnalités de Passbolt est sa capacité à partager en toute sécurité des mots de passe et des informations sensibles avec d’autres membres de l’équipe. Passbolt utilise un système de partage avancé qui garantit que seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux informations partagées. Par ailleurs, cela renforce la collaboration tout en préservant la sécurité des données. Passbolt possède aussi la fonctionnalité de gestion avancée des autorisations. Cela permet ainsi de contrôler précisément l’accès aux mots de passe et autres données sensibles. 

L’outil possède aussi une authentification à deux facteurs afin de renforcer la sécurité des comptes utilisateur. Il propose également aux utilisateurs de soit héberger la solution en cloud par Passbolt, soit de l’auto-héberger. 

Passbolt est certes un outil moins connu que les deux précédent, mais il n’en reste pas moins un concurrent direct en proposant à peu de choses près les mêmes fonctionnalités. Ce sera à l’utilisateur de choisir celui qu’il préfère en fonction de l’interface de l’outil, le déploiement de celui-ci ou encore le type de chiffrement. 

En conclusion

L’utilisation d’outils open source, tels que les gestionnaires de mots de passe présentés dans cet article, offre une solution fiable et sécurisée pour protéger vos informations sensibles. La cybersécurité étant devenue un enjeu crucial, il est essentiel pour les utilisateurs de prendre des mesures pour protéger leurs données contre les menaces actuelles et futures. En utilisant des gestionnaires de mots de passe, vous pourrez mettre en œuvre des pratiques de gestion des identifiants. Exemple : la génération de mots de passe forts, le stockage sécurisé des identifiants et la gestion centralisée des accès. Grâce à cela, vous pourrez montrer votre engagement envers la protection des données conformément aux normes établies. Vous serez donc conforme aux exigences de l’ISO27001 et du RGPD par exemple. 

Les gestionnaires de mots de passe open source offrent plusieurs avantages, notamment la personnalisation, la sécurité renforcée, la collaboration communautaire et l’accessibilité financière. Ces outils simplifient la gestion des mots de passe en permettant aux utilisateurs de stocker en toute sécurité leurs identifiants de connexion et de générer des mots de passe forts pour leurs comptes en ligne. Ceux-ci sont utilisables sur une grande variété de plateforme, y compris sur mobile. Cela signifie que même en déplacement vous pourrez accéder à vos mots de passe. 

Il est donc recommandé de se renseigner davantage sur les outils open source disponibles et d’explorer les différentes options pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins. En adoptant les bonnes pratiques en matière de sécurité des mots de passe et en utilisant des outils adaptés, vous pourrez grandement améliorer votre sécurité en ligne et simplifier votre gestion des mots de passe. 

Sources utilisées / complémentaires : 

https://www.redhat.com/fr/topics/open-source/what-is-open-source

https://bitwarden.com/fr-fr

https://keepass.fr/ 

https://www.passbolt.com

Accédez à une multitude de ressources approfondies en devenant membre VIP de notre club dès maintenant. Cliquez ici pour vous inscrire !

Yoann LECONTE
Yoann LECONTE
Yoann, collaborateur polyvalent chez Feel Agile, a travaillé sur divers projets, incluant des campagnes de Phishing et de sensibilisation, la création d'un E-Learning en Cybersécurité, et l'assistance aux chefs de projet. Ses études, connaissances et veille constante en Cybersécurité lui ont permis d'apporter une expertise précieuse à Feel Agile et ses clients.

Notre Newsletter

Adhérez au Club Cyber et recevez l'actualité directement dans votre boite mail ! Profitez également de nos offres exclusives d'e-learning et de nos webinaires privés !

spot_img

Dans la même catégorie