Cryptographie post-quantique – Préparer un avenir à sécurité quantique

La page Web “Cryptographie post-quantique” aborde le sujet de la sécurité de la cryptographie dans un contexte post-quantique. Voici les points clés de la page :

  1. Introduction : La page décrit les trois principaux cryptosystèmes utilisés pour protéger les communications numériques : le chiffrement par clé publique, les signatures numériques et l’échange de clés.
  2. Vulnérabilité des cryptosystèmes actuels : L’ordinateur quantique, s’il est suffisamment puissant, peut briser les algorithmes asymétriques utilisés dans les systèmes de cryptographie actuels. L’algorithme de Shor est spécifiquement mentionné comme une méthode permettant de briser ces algorithmes.
  3. Temps nécessaire au développement de nouveaux cryptosystèmes : La page souligne que le développement, la normalisation et le déploiement de nouveaux cryptosystèmes post-quantiques prendront du temps et des efforts considérables.
  4. Préparation pour l’avenir post-quantique : DigiCert travaille avec plusieurs acteurs de l’industrie pour créer un écosystème PKI (Infrastructure à clés publiques) capable de résister aux ordinateurs quantiques et de faire face aux menaces futures.
  5. Vecteurs d’attaque quantique : La page met en évidence les différents vecteurs d’attaque dans le paysage de l’informatique post-quantique. La poignée de main TLS/SSL est identifiée comme un vecteur d’attaque potentiel pour les algorithmes asymétriques.
  6. Résistance des algorithmes cryptographiques symétriques : Selon le NIST et l’ASC X9, les algorithmes cryptographiques symétriques, comme AES, semblent résister aux attaques des ordinateurs quantiques. Le renforcement de la longueur des clés symétriques est recommandé.
  7. Cryptosystèmes post-quantiques : Avant de pouvoir changer les cryptosystèmes actuels, il est nécessaire d’identifier les cryptosystèmes de substitution. Le NIST PQC Project est mentionné comme une source de normes à venir.

Cryptographie post-quantique – Préparation à un avenir sécurisé La page “Cryptographie post-quantique” explique les défis posés par l’arrivée potentielle des ordinateurs quantiques dans le domaine de la cryptographie. Les algorithmes asymétriques actuels sont vulnérables aux attaques quantiques, ce qui nécessite le développement de nouveaux cryptosystèmes post-quantiques. DigiCert est engagé dans la création d’un écosystème PKI résistant aux ordinateurs quantiques. Les vecteurs d’attaque quantique, tels que la poignée de main TLS/SSL, sont identifiés, mais les algorithmes cryptographiques symétriques paraissent résister aux attaques quantiques. La transition vers des cryptosystèmes post-quantiques doit être préparée en amont pour garantir une sécurité future.

https://docs.digicert.com/fr/certcentral/certificate-tools/post-quantum-cryptography.html

Notre Newsletter

Adhérez au Club Cyber et recevez l'actualité directement dans votre boite mail ! Profitez également de nos offres exclusives d'e-learning et de nos webinaires privés !

spot_img

Dans la même catégorie